L'Europe s'engage en Rhône-Alpes avec le FSE Union Européene

Accueil > Qui sommes-nous ?

carte.gif

La situation géographique des six communes qui délimitent la Rive Gauche du Drac est définie par un bassin versant unique, délimité au Nord par la cluse de Voreppe, à l’Est par le Drac et l’Isère, à l’Ouest par le Vercors, et au Sud par l’éperon de Comboire. 

Cette situation particulière lui confère une certaine autonomie, tout en étant complètement intégrée au fonctionnement des collectivités de l’Agglomération Grenobloise qui constituent la Métropole.

Cette particularité géographique a concouru à la nécessité de définir des politiques communes sur des dossiers dont une position strictement communale n’avait guère de sens ( A 480, TNS) ; rappelant ainsi la nécessité d’avoir une instance de concertation intercommunale pour la Rive gauche. 

Sur le plan historique, il faut noter que le S.I.R.D. est issu de deux syndicats intercommunaux existants sur la rive gauche du Drac :

  • le Syndicat Intercommunal pour la construction et la maintenance des Etablissements Scolaires et Sportifs du Second Degré (créé en 1962)
  • le Syndicat Intercommunal d’Assainissement (SIAS), créé le 12 Septembre 1958,

Toutefois, afin de développer au mieux la coopération intercommunale sur le territoire de la Rive Gauche, l’ensemble des communes adhérentes aux deux syndicats a décidé de créer le 1er mars 1996, un établissement public de coopération intercommunale (EPCI) dénommé SIVOM de la Rive Gauche du Drac. 

Le SIVOM regroupe dès lors six communes : Seyssins, Seyssinet-Pariset, Fontaine, Sassenage, Noyarey, Veurey-Voroize, et exerce à compter du 1er janvier 2000 les compétences suivantes ( l’assainissement et la collecte des eaux pluviales ayant été transférées à la METRO le 1/1/2000) :

Compétences facultatives :

  • Concertation et réflexion sur les aménagements, équipements ou projets spécifiques à la Rive gauche du Drac, compte tenu de ses particularités géographiques, sociales, économiques et culturelles
  • Construction et maintenance des équipements sportifs liés  aux équipements scolaires du second degré
  • Insertion et Emploi.

Et depuis le 6 décembre 2006 :

  • la Prévention de la délinquance

 

Retour en haut de page